Baise au bord de la rivière

12:29
107
08 mars 2023, mercredi

Joan Rivière (1936), dans son article sur la réaction thérapeutique négative, montre de manière remarquable les enjeux de cette séparation, à savoir la difficulté à quitter « son unique bien, son noyau d’amour enfoui » et de renoncer à sacrifier sa vie pour le soigner (p. J’ai de la difficulté à me concentrer sur ce que mon interlocuteur me dit. C’est une tâche qui, comme le formule Joan Rivière, absorbe « tout son self, chaque atome de toutes ses ressources, toutes ses capacités physiques et mentales jusqu’à la fin de sa vie, chaque souffle, chaque battement de son cœur, chaque goutte de son sang, toute pensée, tout instant de sa vie, tout bien, tout argent, tout reste de capacité quelconque : une extrémité d’esclavage et d’immolation de lui-même qui dépasse toute imagination consciente » (p.

Écrire un commentaire