Mère noel baise dans la neige

12:28
89
07 mars 2023, mardi

Selon Jean-Noël Barrot, la France "le premier pays du monde" a proposé une telle solution, alors qu'ils sont de plus en plus à étudier la question de très près. Une situation à laquelle le Gouvernement français souhaite mettre un terme pour de bon dès le mois de septembre 2023, comme l'a annoncé le ministre délégué chargé du Numérique, Jean-Noël Barrot, dans les colonnes du Parisien. Jean-Noël Barrot l'affirme : "en 2023, c'est la fin de l'accès aux sites pornographiques pour nos enfants". L'accès trop facile aux sites pornographiques par les mineurs, qualifiés de "scandale", pourrait donc finalement être véritablement limité, bien que les contours du dispositif restent encore à être définis précisément dans les prochains jours. Les sites qui ne respecteraient pas la loi pourraient quant à eux être bannis de notre territoire.

Écrire un commentaire