Elle se gode le cul devant la caméra

05:47
101
07 mars 2023, mardi

Grâce à l'ocytocine sécrétée lorsque le corps s'affole de plaisir au cours de la masturbation féminine, le taux d'endorphine augmente. Dans ce scenario sexuel, la masturbation féminine, c'est vous la star, vous êtes au centre de l'attention. La masturbation féminine est une sensation d'indépendance et de maîtrise de son propre plaisir qui décuplent les sens et rassurent : le plaisir sexuel est à notre portée. La masturbation féminine reste un excellent moyen pour se relaxer. Pendant l'orgasme, le corps libère trois hormones : l'ocytocine, l'endorphine, connue pour son action calmante, et la sérotonine, un antidépresseur naturel. Ce qu'on peut dire, c'est que les sexologues mettent généralement en garde leurs patients contre les conséquences imprévisibles du passage à l'acte.

Écrire un commentaire