Une déesse indienne se fait remplir la chatte

13:52
106
08 mars 2023, mercredi

Personne n'aime les virus, les MST virtuelles ou les ransomwares. C'est pourquoi personne ne pouvait m'empêcher de remplir sa bouche de ma foutre, elle est ravie d'avoir un neveu qui peut la rendre heureuse et la satisfaire de temps en temps. Enfant, ce que j'aimais vraiment chez Tata Rosalie, c'est que, loin de garder pour elle toutes ses histoires, elle me les racontait sans cesse, les yeux brillants, avec force gestes et postures dramatiques. Il faut dire que Tata Rosalie, huitième de la fratrie (et on sait bien qu'être huitième d'une fratrie de treize, ce n'est pas une place facile à tenir et elle n'en a eu que plus de mérite), a toujours eu un sacré bagou et un caractère bien trempé.

Écrire un commentaire