Du cuir et des salopes

01:27
78
07 mars 2023, mardi

Sans doute est-il important, pour parvenir à trouver l’équilibre, de ne pas se voiler la face et d’accepter l’idée selon laquelle on est fétichiste. Dès lors que l’on redéfinit le fétichisme comme une préférence, une originalité sexuelle, il est plus aisé d’accueillir cette part de soi, si bien que l’on parvient à assumer son penchant, voire son besoin de regarder des pieds, de les caresser ou de les embrasser. Il n’y qu’à voir les pages ou groupes Facebook, tels que Fétichisme des pieds, Fétichisme des pieds en Ile-de-France, ou encore Les pieds des femmes, qui comptabilisent respectivement 2000, 8000, et 3000 membres. Assumer son fétichisme est un moyen de ne pas en souffrir, mais c’est aussi une façon de l’intégrer à sa vie sexuelle et d'en profiter.

Écrire un commentaire