Plaisir de la faire jouir au vibro

01:23
89
08 mars 2023, mercredi

Certaines personnes ont encore peur d'acheter un paquet de préservatifs, d'autres ne sont jamais allées dans un sex-shop, tout simplement parce qu'ils ont l'air si louches et si cachés en Russie. Les habitués se rassem­blaient devant la machine et dis­parais­saient peu à peu dans le nuage pour en inhaler les vapeurs. Seule­ment, le pop­pers, c’est cor­rosif et la machine n’aimait pas trop ça. Au hasard, celle que racon­te Cyprien Rose, ancien résident du Boy, LE club gay de Limo­ges, de 1991 à 1992 : “À l’époque, le patron du club ver­sait du pop­pers dans la machine à fumée, se souvient-il. “Ma mère ne sait pas que je prends du pop­pers.” Première con­fi­dence d’une jeune anonyme à une autre sur le camp­ing du fes­ti­val Visions, au Fort de Bertheaume, en Bre­tagne.

Écrire un commentaire