Elle a été prise par surprise

03:21
120
07 mars 2023, mardi

En 1984, une étude tente de quantifier le phénomène du squirt en affirmant que 54 % des femmes (sur un échantillon de 227 femmes) ont «déjà expérimenté une expulsion de liquide orgasmique au moins une fois dans leur vie». Pendant longtemps, le squirting et les caractéristiques de ce liquide ont été débattus, semant la discorde dans la communauté scientifique. Le «squirting», qui a pour synonymes le squirt ou gushing (pour «gicler» ou «jaillir»), peut se traduire dans le dictionnaire franco-anglais par «émission fontaine». Nombre d'entre eux associent le squirt à l’éjaculation féminine. Quand la fille demande un va-et-vient plus violent, le plaisir est plus psychologique. Une minute plus tard, je touchai le septième ciel et en même temps, trois grands jets sortis.

Écrire un commentaire